Travail soigné – Pierre Lemaitre

Date de publication : 2006 aux Editions du Masque et 2010 au Livre de Poche
Genre : Policier
Personnages principaux : Commandant Camille Verhœven, « Le Romancier » tueur en série

Le commandant Camille Verhœven est un policier atypique, ce n’est pas un grand balèze large d’épaule, non ! C’est un petit homme de 1,45 mètre. Petit homme mais grand policier ! Aussi c’est à lui qu’échoit l’enquête concernant un double meurtre terrifiant qui a eu lieu à Courbevoie. Lorsque, un peu plus tard, Camille fait le rapprochement entre la scène du crime et une description que fait Bret Easton Ellis dans Psycho, cela lui rappelle un autre meurtre non élucidé qui a eu lieu à Tremblay. Là, la mise en scène du crime fait penser au Dahlia Noir de James Ellroy. Le meurtrier s’inspirerait-il de la littérature policière pour commettre ses atrocités ? Cette hypothèse se confirme lorsqu’en reprenant les dossiers de crimes non élucidés, Camille constate qu’un meurtre en Ecosse reproduit une scène de Laidlaw de McIlvanney. Un autre assassinat serait la reconstitution d’un autre classique policier Le crime d’Orcival d’Emile Goboriau et un autre dans Paris, rappelle Roseanna des Suédois Sjöwall etWahlöö. Par le biais de petites annonces Camille réussit à entrer en contact avec « Le Romancier », ainsi est surnommé l’assassin par la presse. Après s’être épanché sur son « œuvre » à travers des lettres adressées au Commandant Verhœven, « Le Romancier » va passer la vitesse supérieure et les choses vont se précipiter. Si les policiers ont pu reconstituer que des meurtres passés étaient décrits dans des classiques de la littérature policière, le prochain homicide est déjà dépeint dans un livre. Mais lequel ? Au fur et à mesure qu’on avance dans le livre, la tension ne cesse d’augmenter jusqu’au paroxysme final.

Le suspense est très bien distillé et la dernière partie est à couper le souffle. Pierre Lemaitre signe ici un excellent polar, tout en rendant un hommage à ses glorieux aînés. Travail soigné est le premier roman de Pierre Lemaitre qui lui a valu le Prix Cognac 2006. Ce livre a été réédité en juin 2010 au Livre de Poche. Ses autres romans sont Robe de Marié (2009) et Cadres Noirs (2010).
Ma note : 4 / 5 

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Enquête, Français, Remarquable, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*