Dans les bras de l’ennemi – Anne Perry

Par Michel Dufour

Date de publication originale :
2020 (A Question of Betrayal)
Date de publication française :
2021 (10/18)
Traduction :
Florence Bertrand
Genre :
Thriller
Personnage principal :
Elena Standish

Ce roman suit Dans l’œil du cyclone paru l’an passé. Quatre mois après son retour de Berlin, Elena est devenue une véritable agente du MI5. Nous sommes en 1933, le pouvoir d’Hitler s’accroît et Dollfuss tient son bout en Autriche. L’Angleterre se divise entre ceux qui, pour éviter une autre guerre mondiale, sont prêts à laisser une grande marge de manœuvre à Hitler, et ceux qui s’opposent à son impérialisme. À court terme, peut-on permettre à l’Allemagne d’annexer l’Autriche ?

Londres suit la situation de près. Sauf qu’on n’a plus de nouvelles de l’agent britannique infiltré dans un groupe de nazis à Trieste, ni de son officier traitant. Cet agent est le supposé traître Aiden Strother, qui avait quitté brutalement Elena il y a six ans, en trahissant apparemment l’Angleterre. Peter Howard confie à Elena que, en réalité, Aiden est un agent britannique infiltré, qui détient des informations importantes sur les groupes hitlériens qui menacent de faire tomber Dollfuss et de contribuer à annexer l’Autriche à l’Allemagne. Comme Elena est la seule à connaître Aiden, elle est chargée, bien malgré elle, de le retrouver, de récupérer une liste importante de noms de citoyens britanniques qui aideraient, en secret, à financer les desseins de Hitler, et d’aider Aiden à regagner l’Angleterre.

C’est la première mission d’Elena pour le MI6, d’autant plus difficile qu’Aiden est son ancien amant qui, d’une certaine façon, l’a trahie ou, en tout cas, s’est servi d’elle. Elle le retrouvera; les deux découvriront que son intermédiaire a été tué. En cherchant à fuir les partisans d’Hitler et la police italienne, Aiden et Elena devront surmonter bien des obstacles; Elena elle-même devra se surpasser.

Anne Perry connaît son métier. Elle maintient l’attention par une succession de tensions entre ses personnages, Elena et Peter, par exemple, Peter et Lucas, Elena et Aiden, Dollfuss et Hitler, bien sûr, la famille de Margot et celle de son amie Cecily (sur le point d’épouser un allemand ambitieux et prometteur), etc… Elle prend aussi un grand plaisir à nous faire voir (et sentir) les paysages, et à décrire les tenues de la bourgeoisie allemande.

Ceci dit, l’intrigue est spectaculaire mais peu développée. Elena elle-même manque de consistance; certains diraient que sa vulnérabilité fait son charme. Elle ne manque pas de courage mais, pour comprendre une dimension importante du problème, sa capacité déductive est incroyablement surprenante. Et le deus ex machina qui intervient au bon moment manque de vraisemblance. Dommage que les éditeurs semblent exiger un si grand nombre de pages !

Extrait :
– Nous ne pouvons pas vous fournir de contacts, continuait Peter, hormis Aiden Strother lui-même. Son officier traitant, Max Klausner, a disparu sans laisser de traces. Une enquête discrète auprès de la police n’a rien donné et nous ne pouvons pas nous permettre d’attirer l’attention sur lui au cas où il serait encore en vie, et que les réponses à nos questions mènent à Strother.
Savez-vous qui aurait pu le tuer ?
Elena déglutit, mais elle avait la bouche sèche.
Ou qui pourrait essayer de tuer Aiden ?
Malgré elle, l’image de ce dernier s’imposa à son esprit, sa tête haute, son sourire facile.
Aiden le sait peut-être, mais ce ne sont que des conjonctures. Il est possible qu’il ne se soit fié à aucun des moyens disponibles pour nous transmettre des informations.
Elle fit mine de parler, puis se rendit compte qu’elle ne savait que dire.
Si cette mission était simple, nous pourrions envoyer n’importe qui, déclara Peter sur un ton sombre. Vous avez l’avantage de connaître Aiden de vue et de savoir quelle est sa mission à Trieste – du moins, ce qu’elle était au début. Libre à vous de rester mystérieuse. Il se peut même que vous jugiez avantageux de feindre d’avoir encore des sentiments pour lui.
Elle le dévisagea, interdite.

Trieste

Niveau de satisfaction :
3.5 out of 5 stars (3,5 / 5)

 

 

Ce contenu a été publié dans Britannique, Moyen, Thriller. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.