Ceux que nous avons abandonnés – Stuart Neuville

Par Raymond Pédoussaut

Date de publication originale : 2015 (Those We Left Behind)
Date de publication française : 2019Payot & Rivages
Traduction : Fabienne Duvigneau
Genres : Enquête policière, roman noir
Personnages principaux : Serena Flanagan, inspectrice chef à Belfast – Paula Cunningham, agent de probation – Ciaran et Thomas Devine, frères très proches

Belfast. Ciaran Devine sort d’un centre de rétention pour enfants. Sept ans auparavant, lorsqu’il avait douze ans, il a avoué le meurtre du père de la famille d’accueil où il avait été placé avec son frère Thomas. Thomas, lui, n’avait été inculpé que de complicité, il a été libéré deux ans plus tôt. Les deux frères se retrouvent. Entre eux s’est installé un lien très étroit dans lequel Thomas décide de tout. Paula Cunningham, agent de probation de Ciaran, constatant la domination qu’exerce le frère aîné sur son cadet, les soupçonne d’avoir menti. Elle en informe l’inspectrice chef Serena Flanagan qui avait recueilli les aveux de Ciaran. Ce dernier s’était alors beaucoup attaché à la policière qui avait eu une attitude bienveillante et même un peu plus. Daniel Rolston, fils de l’homme assassiné par les frères Devine, supporte mal leur libération. Lui aussi pense qu’ils ont donné une fausse version des faits. Lorsqu’il est retrouvé mort, Serena Flanagan va exiger et obtenir que l’on lui confie l’enquête.

C’est une enquête policière classique mais dans laquelle l’auteur met beaucoup d’humanité. Elle concerne un meurtre dont le coupable, un garçon de douze ans, avait été rapidement identifié, il était tout de suite passé aux aveux. De ce fait aucune investigation n’avait eu lieu. Ce qui fait surgir le soupçon c’est la relation toxique qui s’est établie entre les deux frères. L’aîné, Thomas domine totalement son cadet, Ciaran, incapable de prendre seul une décision, mais qui a avoué spontanément le meurtre, innocentant au maximum son frère. Thomas a un contrôle total sur son jeune frère. Pour le garder il n’hésite pas à le culpabiliser et à lui infliger des sévices. L’auteur décrit cette relation avec beaucoup de finesse.

Autre point fort : les personnages féminins. Ils sont subtilement décrits, avec leur forces et leur faiblesse. L’inspectrice Serena Flanagan n’est pas une super-woman : elle reprend son poste après quatre mois d’absence pour soigner un cancer du sein. Mais dans son job elle est tenace et méticuleuse. Elle se heurte à des collègues qui n’ont pas la même rigueur et à son chef qui désapprouve certaines de ses méthodes. Elle doit faire face à ses propres démons qui peuvent l’entraîner à sortir du strict rôle de policière. Mais elle avance. Paula Cunningham, elle aussi n’hésite pas à secouer le cocotier et à exprimer son désaccord avec la hiérarchie. Elle se réconforte avec la bouteille de vodka.

Dans Ceux que nous avons abandonnés l’auteur développe une intrigue simple, où rien n’est très spectaculaire, mais qui se révèle totalement prenante. Les personnages sont crédibles, consistants, avec leur part d’ombre. C’est un excellent roman noir.

Extrait :
« Parce que tu es placide, parce que tu ne dis pas grand-chose, ils s’imaginent que tu n’es pas très futé. Mais j’ai vu les rapports. Tu es un jeune homme remarquablement intelligent. Tu pourrais devenir tout ce que tu veux dans la vie. Tu pourrais reprendre des études. Suivre des cours du soir, passer ton brevet, même un diplôme de plus haut niveau. Qui sait, tu pourrais aller à l’université, si tu travaillais suffisamment. Mais tu as toujours laissé Thomas parler à ta place, hein ? »
Ciaran repartit. Cunningham le rattrapa et se maintint à son allure.
« Tu laisses Thomas parler, et tu l’as toujours laissé penser à ta place aussi. N’est-ce pas ? Il te fait croire que tu es incapable de parler ou de penser par toi-même, que tu as besoin qu’il s’en charge pour toi. Mais ce n’est pas vrai. Tu peux parfaitement te débrouiller sans Thomas. Je sais que tu l’aimes, mais tu n’as pas besoin de lui.

Rue de Belfast

Niveau de satisfaction :
4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Britannique, Enquête, Roman noir, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.