Au loup – Lisa Ballantyne

Par Raymond Pédoussaut

Date de publication originale : 2018
(
Little Liar
)
Date de publication française : 2019 – Belfond
Traduction : Carla Lavaste
Genre : Roman noir
Personnages principaux : Angela, adolescente de 13 ans – Nick, père de famille et comédien

Angela, 12 ans, est une adolescente difficile : agressive, elle se bagarre, la rage la possède. Elle veut mourir, elle avale une boîte de médicaments. Comme ce n’est que de l’aspirine, après quelques vomissements, elle est tirée d’affaire. Nick est comédien, marié à une belle femme et père de deux charmants enfants. En attendant un rôle il donne des cours d’art dramatiques dans les écoles. Tout semble aller pour le mieux dans sa famille jusqu’à ce qu’un soir deux détectives débarquent chez lui pour lui signifier qu’il est accusé d’agression sexuelle par une de ses élèves. L’accusatrice c’est Angela. Tout va être bouleversé dans la vie de Nick et de sa famille, ainsi que dans celle d’Angela, de sa mère et de son père.

L’auteure a élaboré une intrigue qui met en évidence l’effet dévastateur d’une accusation de pédophilie. C’est non seulement l’existence de l’accusé qui est chamboulée mais aussi celles de ses proches : son épouse, ses enfants, ses parents, ses amis. Il en est de même côté victime où sa mère et son père sont grandement affectés, pour des raisons différentes. C’est fort habilement qu’elle montre comment le doute s’installe progressivement pour remplacer la confiance des premiers instants suivant l’accusation. Jusqu’au bout la question de la culpabilité de Nick se pose : des indices subtilement disséminés laissent à penser qu’il est tantôt innocent, tantôt coupable. L’explication finale, tout à fait crédible, donne un éclairage nouveau sur le comportement des différents protagonistes.

Lisa Ballantyne s’appuie sur un éventail de personnages consistants :
– Nick, époux et père de famille comblé, est un comédien qui a eu son heure de gloire lors d’une série à succès. C’est un homme épanoui, bien dans sa peau mais qui cache aussi quelques désirs obscurs
– Marina, son épouse, est une beauté d’origine espagnole. Elle un bon boulot. Elle est libérée, énergique et exigeante
– Angela, 12 ans, est trop grosse et négligée. Mal dans sa peau elle est agressive et méchante
– Donna, mère de d’Angela, est une femme effacée. Divorcée, sa fille Angela l’accuse d’avoir fait partir son père
– Stephen, ex mari de Donna et père d’Angela, est policier. C’est un homme ordonné et rigide qui exige que Nick, dont la culpabilité ne fait pas de doute selon lui, soit châtié. Il y veille.
Tous ces personnages et quelques autres permettent à l’auteure de montrer comment est ressentie, de différents points de vue, une accusation de viol.

Sur un sujet dérangeant, Lisa Ballantyne a élaboré un excellent roman noir qui montre les résultats déflagrants d’une dénonciation d’agression sexuelle. Il est bien réalisé et il pose de bonnes questions.

Extrait :
« Et maintenant, ça ! Melissa m’a envoyé un SMS pour me dire qu’on parlait de moi dans le journal. » Il ouvrit le quotidien à la bonne page et le lui tendit. « La photo est un des selfies que j’ai pris avec la classe d’Angela. »
Marina prit le journal et lut l’article rapidement.

UN ACTEUR MIS EN LIBERTÉ SOUS CAUTION
APRÈS AVOIR SEXUELLEMENT AGRESSÉ
UNE ÉLÈVE DE DOUZE ANS
DE LA CROYDON ACADEMY

Une élève de cinquième âgée de douze ans a été victime d’une violente agression sexuelle au sein de la Croydon Academy.
L’acteur et professeur d’art dramatique Nicholas Dean, connu pour avoir joué dans la série Scuttlers de la BBC, a été arrêté et interrogé par la police au sujet de l’agression présumée avant d’être remis en liberté sous caution.

Niveau de satisfaction :
4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Britannique, Remarquable, Roman noir, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.