Les printemps meurtriers de Knowlton

printemps_meurtriers

Par Michel Dufour

Prix Tenebris 2013 : Mapuche de Caryl Férey

Deuxième édition des Printemps meurtriers de Knowlton : la fin de semaine décisive vient Mapuchede couronner Mapuche de Caryl Férey comme meilleur roman Statuette-Tenebrispolicier francophone de l’année 2012. Cette nomination est accompagnée d’une bourse de 1 500$ et d’une statuette de résine de  bronze de la sculpteure québécoise Francine Lorin.

Les quatre autres candidats étaient :

  • Joël Dicker (La Vérité sur l’affaire Harry Québert),
  • Matthew Farnsworth (Newton. La science du complot),
  • Martin Michaud (Je me souviens), et
  • Geneviève Lefebvre (La vie comme avec toi).

Ray a commenté Mapuche le 29 mars; j’ai rendu compte de Je me souviens le 21 décembre et de La vie comme avec toi le 3 avril. Mon éminent collègue prépare un article sur La Vérité sur l’affaire Harry Québert; et je compte bien vous informer de ce premier roman de Farnsworth (Newton. La science du complot), si Québec Amérique finit par m’en envoyer un exemplaire.

Nouveauté cette année : les organisateurs accordent le prix du meilleur vendeur (le lachasseestouverte palmarès est fourni par le système d’information et d’analyse Gaspard de la Banque de titres de langue française), dont la gagnante est la sympathique Chrystine Brouillet (La Chasse est ouverte), qui devance Patrick Senécal (Le Passager) et Martin Michaud (Je me souviens).

Bravo pour les gagnants et reconnaissance aux maisons d’édition qui leur ont fait confiance : Gallimard, Libre Expression, Goélette, Québec Amérique, de Fallois, La courte échelle et Alire.

Les Printemps meurtriers de Knowlton sont principalement animés par la Directrice générale Caroline Lafrance, autrefois du Groupe Librex et qui, depuis 2011, dirige sa propre entreprise de communication (CL Communications); Johanne Seymour, Directrice artistique et littéraire, présidente du conseil d’administration, et auteure d’une série policière (5 titres à date) mettant en vedette la lieutenant Kate McDougall; et mon dynamique ami Richard Migneault, Coordonnateur des Prix Tenebris, membre du jury principal avec la comédienne Louise Laparé et l’écrivaine Claire Cooke, et animateur enthousiaste d’un blog consacré à toute bonne littérature, particulièrement la policière et la québécoise, Polar noir et blanc

Sang d’Encre Polars tient à rendre hommage à cette initiative audacieuse et efficace, susceptible d’encourager la production de la littérature policière de qualité et de contribuer au renforcement du sentiment de complicité qui rassemble les amateurs de polars.

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*