Projet Sao Tomé – Michel Jobin

Par Michel Dufour

projet-Sao-TomeDate de publication originale : 2013 (Alire) Jobin-Michel
Genres : Espionnage, thriller
Personnages principaux : Tom Hendrix (CIA), Jiang Meng (Guoanbu)

J’avais bien aimé son précédent thriller La Nébuleuse iNSIÈME, publié en 2005 chez Alire, un suspense financier doublé d’une enquête policière internationale. Ce roman-ci m’a paru moins complexe, mettant en scène moins de personnages principaux, et empruntant une structure plus classique.

Des géologues engagés par le nouveau Président idéaliste de l’île de SaoTomé, située dans le Golfe de Guinée, découvrent au large de l’île des quantités astronomiques de pétrole, estimées à 5 milliards de barils. Joao Da Silva croit y trouver la ressource miraculeuse qui assurera la prospérité et le bonheur de son peuple. Il projette de procéder par enchères secrètes jusqu’à une certaine date, où elles seront dévoilées et où la meilleure offre (pour procéder à son exploitation) l’emportera. Avant même que la nouvelle soit officielle, des fuites se produisent : l’ancien Président magouilleur, Manoel Santos, et ses hommes de main s’entendent avec le Nigéria pour se débarrasser de Da Silva et s’emparer du pétrole. Or, la Chine et les États-Unis veulent aussi mettre la main sur ces ressources, dont elles ont un besoin pressant; les services secrets de ces grandes puissances, CIA et Guoanbu, infiltrent leur meilleur agent pour déstabiliser le régime, discréditer le Président, et justifier leur éventuelle intervention.

Toute une série de tensions vont ainsi s’accentuer : entre SaoTomé et le Nigéria, entre la Chine et les États-Unis, entre Tom Hendrix et Jiang Meng, entre le Président et son vice-président. L’île paradisiaque devient en moins d’un mois une poudrière instable et Da Silva doit affronter des forces qui le dépassent.

Malgré la longueur du récit, je ne me suis pas ennuyé; c’est bien écrit, construit clairement, sans grande surprise cependant. Les personnages principaux se révèlent par leurs relations avec leur famille, leurs amis, leur patron respectif, leurs loisirs aussi (surtout l’alcool). Personne n’est vraiment assez sympathique pour qu’on s’y attache et qu’on souhaite sa victoire (sauf peut-être la jolie Li Shu), mais peu importe, parce qu’on n’a pas affaire à un problème qu’un individu peut régler grâce à ses compétences exceptionnelles. C’est plutôt un roman, presque un roman à thèse, qui illustre que l’histoire n’évolue pas avec de beaux sentiments et que celui qui ne veut pas se compromettre dans une politique du moindre mal est aussi bien d’aller tout de suite cultiver son jardin. Pas vraiment des gestes héroïques, donc, mais le développement inéluctable d’enchaînements qui obéissent à une logique du profit et à la force du pouvoir.

Ça n’empêche pas les individus d’aimer et de souffrir, de jouer au tennis ou d’apprécier un bon repas en admirant un superbe paysage. Nous sentons la chaleur de ce climat tropical et la fraîcheur réconfortante d’une Sagres (bière blonde portugaise de type lager). En ce sens, l’équilibre est atteint entre la mise en place d’une toile de fond parfaitement réaliste, déterminante, et la description colorée et pathétique d’une quotidienneté contingente, imprévisible. Qualité importante dans un roman de ce genre.

Extrait :
Le regard de Meng traversait Tom Hendrix comme une vague de rayons X. Que cachait vraiment ce visage? Meng n’en avait aucune idée. A la base, ce type avait l’air de n’importe qui. Le dernier qu’on soupçonnerait d’être un espion. Encore moins un espion vicieux. Car Zhu lui avait dit qu’à Washington Hendrix avait tué un de ses collègues. Sans raison. C’était contre toutes les règles non écrites. Une transgression majeure. Dans le pire des cas, quand on débusquait un adversaire, on pouvait soit le faire arrêter soit, encore mieux, faire sauter sa couverture au moment opportun pour causer un maximum de dégâts. Mais le tuer purement et simplement, ce n’était pas une action acceptable entre services secrets civilisés.

Ma note : (4 / 5) projet-Sao-Tome-amb

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Espionnage, Québécois, Remarquable, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*