La voie des morts – Neely Tucker

Par Raymond Pédoussaut

lavoiedesmortsDate de publication originale : 2014 (The Way of the Dead)Tucker
Date de publication française : 2015 chez Gallimard
Genre : Enquête journalistique
Personnage principal : Sully Carter, journaliste

À Washington, Sarah Reese, fille d’un éminent juge candidat à la Cour Suprême, vient de se faire assassiner, son corps a été retrouvé dans une benne à ordure. Crime crapuleux ou vengeance contre le père ? Sully Carter est chargé de couvrir l’affaire pour son journal. Entre Sully et le juge Reese, il existe un contentieux ancien. Dans une précedente affaire le juge avait essayé de le faire virer de son quotidien, sans réussir. Au cours de son enquête, Sully découvre que la fille du juge n’est pas la seule victime : deux autres jeunes femmes ont aussi été assassinées dans ce même coin. Trois femmes tuées à cent cinquante mètres de distance et aucun de ces cas n’est résolu. Seul le dernier homicide fait du bruit à cause de la notoriété du père. Les deux autres sont passés inaperçus. Sully va creuser la piste des meurtres multiples ayant eu lieu dans un petit périmètre. Contre l’avis de la police, malgré les pressions diverses, il va continuer ses investigations dans ce sens. Il va même devoir convaincre ses propres employeurs, qui craignent un dérapage à cause de son alcoolisme, de lui accorder le temps nécessaire pour pour boucler son enquête.

L’intrigue est inspirée d’une histoire vraie. À Washington, près de Princeton Place, dans les années 1990, un tueur en série a tué au moins sept femmes noires et peut être davantage. En partant de ces événements l’auteur a imaginé qu’une fille blanche de bonne famille a été l’une des victimes. Si les disparitions de jeunes femmes noires n’ont provoqué aucune réaction médiatique, le meurtre d’une blanche, fille d’un personnage en vue, va déclencher l’effervescence des médias et des politiques.

Le personnage principal est un journaliste d’investigation à l’ancienne. C’est un dur à cuire, tenace et motivé, il ne se laisse pas impressionner. Un peu marginal à cause de son goût prononcé pour le bourbon, il n’a pas que des alliés dans la hiérarchie de son journal. Il n’hésite pas à franchir les limites de la légalité pour faire avancer son affaire. Ses fréquentations l’aident aussi. Elles sont multiples et variées : elles vont de l’officier de police haut placé jusqu’au parrain mafieux du quartier. C’est un homme physiquement meurtri. Ancien correspondant de guerre en Bosnie, il en est revenu avec une blessure à la jambe qu’il garde un peu raide et belle collection de cicatrices : à la joue, au front, sur son flanc droit. Pas vraiment un physique de jeune premier, Sully Carter ! Mais quand il tient une affaire, il ne la lâche pas comme ça ! C’est lui qui va être a l’origine de l’élucidation des meurtres de Princeton Place alors que la police était à côté de la plaque.

Un héros typé et une intrigue partant de faits réels mais bien enrichie maintiennent un bon suspense. L’enquête plus classique qu’originale et un héros du genre hardboiled donnent à ce polar un petit air rétro. Un agréable divertissement, bien fait, sans autre prétention.

Extrait : 
Alors comme ça, il n’y avait pas seulement trois jeunes femmes tuées, mortes, ou disparues dans la même rue, et toutes à moins de deux cents mètres les unes des autres au cours des dix-huit derniers mois.
Il y en avait cinq. Cinq pour lesquelles Sully était au courant.
Il pouvait très bien y en avoir d’autres. Comment ne pas l’envisager ? Il restait encore des dizaines de prospectus à consulter. Il n’y avait non plus aucun moyen de savoir s’ils concernaient des homicides – bon, d’accord, Rebekah Bolin avait probablement fait une overdose. Ce genre de chose arrivait, comme John Parker l’avait dit. C’était seulement triste, pas mystérieux.

lavoiedesmorts-amb

Washington – Une vue du block 700 de Princeton Place où sévit le tueur en série

Ma note : (4 / 5)

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Américain, Enquête, Remarquable, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*