Zone de tir libre – C.J. Box

Par Raymond Pédoussaut

zonedetirlibreDate de publication originale : 2007 (Free Fire) Box-150x150
Date de publication française : 2009 (Seuil)
Genres : Thriller, Grands espaces
Personnages principaux : Joe Pickett, garde-chasse – Nate Romanowski, ami de Joe

Joe Pickett était garde-chasse dans le Wyoming. Il a perdu son boulot à cause d’une incompatibilité avec son nouveau chef (voir Ciels de foudre). Maintenant il travaille dans le ranch de son beau-père. Mais voilà que le gouverneur de l’état vient le solliciter pour lui demander d’enquêter sur les évènements qui se sont déroulés dans le parc du Yellowstone et sur l’origine du mystérieux message reçu par le gouverneur. Mais Pickett doit travailler officieusement, en free-lance, car le Yellowstone ne dépend pas de la juridiction du gouverneur. Joe est trop heureux de retrouver un poste, il accepte la mission même si les conditions de sa réintégration sont troublantes. Il part donc pour le Yellowstone accompagné secrètement par son ami Nate Romanowski, un allié efficace mais recherché par le FBI. Il n’est pas bien reçu par les autorités du parc qui considèrent sa présence comme une ingérence. Mais Joe est tenace. Petit à petit il découvre raisons de l’assassinat de quatre personnes par un avocat qui a profité d’un vide juridique. L’enquête de Joe va déclencher une série d’évènements qui va bouleverser la tranquillité du parc.

Comme d’habitude, dans les polars de C.J. Box, le cadre est important. C’est souvent dans une nature grandiose et exubérante que se situent ses romans. Ici c’est dans le Parc National du Yellowstone que se déroule l’action. L’auteur décrit les phénomènes géothermiques qui caractérisent le Yellowstone : geysers, sources chaudes, l’emblématique Old Faithful le deuxième geyser le plus important au monde … Ça fait rêver ! Mais si la nature est belle, les hommes ne sont pas en accord avec elle. Ils sont cupides ou corrompus.

Joe Pickett est le héros récurrent de C.J. Box. Il apparaît dans 13 des ses romans (dont 11 traduits en français). C’est un bon père de famille entouré de sa charmante épouse et de ses deux filles. Il adore son métier de garde-chasse et ne plaisante pas avec ceux qui braconnent et enfreignent les lois de protection de la nature. Pickett ne se cantonne pas dans son rôle de garde-chasse, c’est un policier qui mène souvent des enquêtes difficiles et compliquées. Il est finalement plus efficace que les gens du FBI ou les Rangers, comme c’est le cas ici : l’enquête précédente n’avait rien décelé alors que Pickett découvre des affaires illégales impliquant des acteurs économiques, politiques et policiers. C’est quand même un sacré garde-chasse le Pickett de C.J.Box ! Si Joe Pickett respecte et fait respecter la loi, ce n’est pas toujours le cas de son acolyte Nate Romanowski qui ne s’embarrasse pas de détails de ce genre. Il est recherché par le FBI pour avoir abattu deux hommes. Mais Nate est très efficace, il a souvent sauvé la mise à Joe. Quand Pickett a besoin d’aide c’est à lui qu’il fait appel.

Dans ce roman Box dénonce la corruption des représentants de la loi, les stratégies frauduleuses de groupes industriels pour s’emparer à moindre prix des ressources publiques et les magouilles des politiciens. Par la même occasion, il décoche quelques flèches aux écologistes intégristes dont les connaissances livresques sont bien éloignées des réalités du terrain.

L’intrigue, bien élaborée, permet de découvrir le dessous des cartes de ce qui semblait n’être qu’un fait divers. Le suspense va croissant, le roman se finit façon thriller bien enlevé. Même si cette histoire est complètement bouclée, C.J. Box se ménage un lien avec son prochain roman, comme d’habitude.

Zone de tir libre est un bon roman qui intéressera ceux qui, comme moi, apprécient ces romans qui mêlent grands espaces, crimes et enquêtes.

Extrait :
– Mais quel est le problème ? demanda-t-il.
– Réfléchissez, lui dit Judy. Il est illégal de sortir ne serait-ce qu’une brindille du parc. Nous n’autorisons pas les sociétés pétrolières ou énergétiques à venir forer ici, ni les entreprises de bois de construction à abattre des arbres. C’est un parc national ! Mais pour une raison ou pour une autre, nous permettons aux firmes de bio-ingénierie d’y prélever des bactéries. Je parle de thermophiles qui rapportent des millions et des millions de dollars aux boîtes qui les exploitent. Et qui sait quels autres usages on fait des espèces du parc ! C’est un délit grave. Et de l’hypocrisie.

Ma note : (4 / 5) zonedetirlibre-amb

 

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Américain, Grands espaces, Remarquable, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Zone de tir libre – C.J. Box

  1. belette2911 dit :

    J’ai un livre ou deux de cet auteur, mais je ne me suis pas encore penchée dessus !! Ta grosse nique me fait penser que je ne devrais pas tarder !! 😉

    Merci ma Poulette !

  2. Ray dit :

    Tu peux te pencher ma Bellette. Si tu aimes la nature grandiose et les hommes crapuleux, ça devrait te plaire.

  3. Fabe dit :

    Je vais m’y mettre ma poulette ! Ayant lu une daube et une presque daube dernièrement, j’ai besoin de grands espaces !
    Merci 😉

    • Ray dit :

      Le Yellowstone, ce n’est pas mal dans le genre « Grands espaces ». Les bouquins de C.J. Box ne sont pas tous des chefs- d’œuvres mais pas des daubes non plus. Donc tu peux les lire si tu as besoin de t’aérer les neurones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*