La fille du train – Paula Hawkins

Par Raymond Pédoussaut

LafilledutrainDate de publication originale : 2015 (The Girl on the Train)Hawkins
Date de publication française : 2015 (Sonatine)
Genre : Thriller psychologique
Personnages principaux : Rachel, divorcée, sans emploi, alcoolique – Anna épouse de l’ex-mari de Rachel – Megan, voisine d’Anna, habite une maison près de la voie ferrée

Rachel fait deux fois par jour le trajet de sa banlieue à Londres, par le train. Elle a pour habitude d’observer les maisons et leurs habitants en bordure de la voie, particulièrement une maison où un jeune ménage lui semble vivre le bonheur parfait : ils sont beaux, ils ont l’air de s’adorer. Elle a même donné un nom imaginaire à chacun des membres de ce couple merveilleux. Elle vit ainsi par procuration un bonheur qui lui a échappé, son mari l’a quittée pour une autre. Son ancienne maison est dans la même rue, à quelques mètres de celle du beau couple. Mais un jour, ses illusions vont s’envoler. De sa place habituelle dans le train, elle assiste à un événement stupéfiant : la jeune femme embrasse un homme qui n’est pas son mari. Elle le trompe, c’est inouï pour Rachel. Cela la perturbe et attise sa curiosité, d’autant plus que peu de temps après, elle apprend par les médias la disparition de Megan, c’est le vrai nom de la jeune femme. Fascinée Rachel va roder près de la maison de la disparue mais aussi près de son ancienne habitation toujours occupée par son mari qui a installé sa nouvelle femme, Anna, à sa place.

L’intrigue se développe autour de trois femmes. :
– Rachel, la fille du train, observe Megan et son amoureux en imaginant un bonheur sans nuage. Elle est toujours amoureuse de son ex.
– Anna, a remplacé Rachel dans le cœur et la maison de son ex-mari. Elle ne veut plus entendre parler de Rachel ni la voir roder près de chez elle.
– Megan ne vit pas la félicité imaginée par Rachel. Elle disparaît mystérieusement un beau jour.
L’auteure nous présente alternativement la vision des événements par ces trois femmes. Le procédé n’est pas nouveau mais il est habilement réalisé. On est d’autant plus pris par cette histoire que les portraits psychologiques sont bien ciselés. Derrière des apparences trompeuses, ces femmes ont de gros problèmes, surtout deux d’entre-elles. Elles sont traumatisées par des événements antérieurs. Cependant celle qui paraît la plus stable, se montre la plus implacable à la fin. La douleur, la souffrance des personnages sont parfaitement bien rendues.

On peut trouver une influence hitchcockienne à ce roman ou voir un lien de parenté avec Les apparences de Gillian Flynn ou encore déceler un petit côté polar de nanas, avec les femmes victimes des hommes menteurs et manipulateurs.

Le livre a bénéficié d’une forte promotion. Meilleure vente aux États-Unis, en Angleterre et au Canada. Tête de gondole en France, aux côté des œuvres de Marc Lévy, Guillaume Musso et Anna Gavalda, cela ne me prédisposait pas favorablement au départ : je n’apprécie pas beaucoup ces best sellers bénéficiant du matraquage promotionnel. Je dois reconnaître honnêtement que je me suis laissé prendre par l’histoire bien construite, par la justesse et la profondeur des personnages. Ce n’est pas révolutionnaire mais c’est bien maîtrisé pour atteindre son but : maintenir le lecteur en haleine.

Extrait : 
Je ne sais pas non plus comment ils s’appellent, alors j’ai dû les baptiser moi-même. Jason, parce qu’il est beau comme une star de cinéma britannique, pas un Johnny Depp ou un Brad Pitt, mais un Colin Firth ou un Jason Isaacs. Et Jess, ça va bien avec Jason, et ça va bien avec elle. C’est parfait pour elle, jolie et insouciante. Ils vont ensemble, ils sont faits l’un pour l’autre. Et ça se voit qu’ils sont heureux. Ils sont comme moi, avant, comme Tom et moi il y a cinq ans. Ils sont tout ce que j’ai perdu, tout ce que je voudrais être.

Ma note : 4 Stars (4 / 5) lafilledutrain-amb

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Britannique, Psychologique, Remarquable, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*