Le silence des repentis – Kimi Cunningham Grant

Par Raymond Pédoussaut

Date de publication originale : 2021 – These Silent Woods
Date de publication française : 2022 – Buchet-Chastel
Traduction (anglais États-Unis) :
Alice Delarbre
Genres :
Aventures, grands espaces
Personnages principaux :
Cooper, sa fille Finch de 8 ans et leur voisin Scotland

Ils se cachent dans une cabane au milieu des bois et vivent en autarcie. Scotland, leur voisin est leur seul contact régulier avec les humains. C’est la vie qu’a choisie Cooper. Il fuit un passé douloureux, la civilisation représente un danger pour lui. Sa fille Finch, âgée de 8 ans, n’a connu que cette vie où elle s’épanouit au milieu de la nature et des livres dont est remplie leur maison. Leur voisin Scotland leur rend visite de temps en temps et il les observe souvent de loin avec sa longue-vue. Le père et sa fille sont ravitaillés, une fois par an par Jake, un ancien compagnon d’armée à qui Cooper a sauvé la vie lors d’une campagne en Afghanistan. Mais cette année Jake ne vient pas, cela va bouleverser la vie de Cooper et Finch.

Cette vie coupée du reste du monde, Cooper l’a choisie pour pouvoir élever sa fille. La mère est morte dans un accident de voiture quand le bébé avait quelques mois. Mais ce choix a fait de lui un paria, car ses beaux-parents et les institutions avaient fait un choix différent. Cette vie en pleine nature convient parfaitement à la petite qui n’a jamais connu autre chose. Cooper, lui, est toujours sur le qui-vive. Il se méfie de leur voisin Scotland pourtant bienveillant et de sa manie de toujours les espionner. Finch par contre adore Scotland. Contrairement à son père, la petite est avide de contacts humains, elle s’invente des amies, elle a une imagination débordante. L’autrice nous raconte leur vie austère mais heureuse dans une nature grandiose et protectrice à condition de respecter certaines règles. Sur ce point Cooper est intransigeant : il y a des règles, il faut les respecter sans discuter, leur tranquillité en dépend. La lente évolution des relations père-fille, la soif de découverte de la gamine et la pression des évènements extérieurs sont très bien décrites.

L’intrigue ménage un certain suspense et beaucoup d’interrogations : on se demande ce qu’a pu faire Cooper pour devoir fuir ainsi la civilisation, changer de nom et redouter toute présence humaine. Le voile n’est levé que très progressivement.

Les personnages sont touchants : le père par l’attention et l’amour immodéré pour sa fille, la petite pour son dynamisme, son impertinence et sa fraîcheur. Avec Scotland, le voisin à la fois serviable et envahissant, les avis sont partagés : Cooper s’en méfie alors que Finch l’aime beaucoup et s’entend parfaitement bien avec lui. Entre eux il y a une complicité qui agace Cooper. Scotland leur réservera plus tard une sacrée surprise.

Ce livre est d’une grande sensibilité. Souvent bouleversant, déchirant même par moments. Par certains côtés, on peut lui trouver un aspect mystique ou religieux avec notamment les notions de sacrifice et de grâce qui y sont développées. C’est un beau et puissant roman qui ne peut laisser indifférent. Un roman exceptionnel selon Ron Rash dont on peut supposer que c’est un avis sincère et non une promotion de complaisance façon Stephen King.

Extrait :
– Cooper ?
– Oui ?
– J’ai beaucoup aimé le poème que tu m’as choisi.
– Je suis content alors.
Pendant un long moment, nous redevenons silencieux. Puis Finch se lève, chasse les aiguilles de pin sur son pantalon.
– Tu es prêt à rentrer ? demande-t-elle en me tendant la main. Marie nous attend.
J’ai toujours été convaincu que si une chose était écrite, et qu’elle n’advenait pas la première fois, alors on avait une seconde chance. Mais je n’ai jamais eu l’audace de croire à la possibilité d’une troisième ou même d’une quatrième chance. D’imaginer que le monde pourrait vous offrir un peu de bonheur après vous avoir, toute votre vie, accablé de peines, comme s’il avait changé de position sur celui que vous êtes et sur ce que vous méritez. Appelez ça comme vous voulez : chance, karma ou, peut-être davantage, grâce.

Niveau de satisfaction :
4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Coup de cœur

Ce contenu a été publié dans Américain, Aventure, Coup de Cœur, Grands espaces. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.