Le livre sans nom – Anonyme

Date de publication : 2010 (Sonatine)
Genre : Thriller fantastique
Personnages principaux : Le Bourbon Kid, tueur invincible et beaucoup d’autres

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? Titre en noir brillant sur fond noir mat. Il faut jouer avec les reflets en inclinant le pavé pour lire le titre. Sur la couverture : une partie d’un visage d’un dur à cuire : nez, joue balafrée et bouche avec mégot au coin des lèvres. Le reste du visage dans l’ombre. Les Editions Sonatine ont bien réussi leur coup de marketing en rendant encore plus mystérieux ce bouquin initialement paru sur Internet en 2007 et dont l’auteur est anonyme. Une vidéo sur leur site donne l’ambiance du livre . C’est très bien fait. Quant à l’histoire elle est abracadabrantesque : On a dérobé une pierre magique de couleur bleue, l’Oeil de la Lune aux moines d’Hubal qui en étaient les gardiens. Cette pierre aurait le pouvoir de rendre invincible celui qui la porte et d’empêcher la lune de tourner en orbite autour de la terre au cours d’une éclipse. La ville de Santa Mondega est la seule ville au monde qui peut assister à 2 éclipses solaires totales en l’espace de 5 ans. C’est dans cette ville oubliée du reste du monde que se déroulent les batailles pour posséder la pierre bleue. Un tueur en série invincible, Le Bourbon Kid, capable de trucider 50 personnes d’un seul coup, un redoutable caïd, un chasseur de primes, un tueur à gages, des moines experts en arts martiaux, des policiers spéciaux, une fille amnésique qui sort d’un coma de 5ans, un jeune couple d’amoureux…tous veulent s’emparer de L’Oeil de la Lune. L’action se déroule souvent au Tapioca Bar dont le patron est un dénommé Sanchez.

Tout cela est loufoque et complètement déjanté, délirant. Il n’y a aucun souci de vraisemblance dans l’histoire qui est émaillée de nombreuses références aux grands succès cinématographiques et musicaux de ces dernières années. C’est complètement farfelu mais assez réjouissant car écrit avec un humour noir qui est une des principales qualités de ce bouquin. Le livre est d’abord paru sur Internet, un second tome paraîtra en 2011, alors qu’un troisième tome vient déjà de paraître en Grande-Bretagne. C’est un succès mondial et certains parlent déjà de livre culte. Des critiques dithyrambiques accentuent encore ce succès (voir lien Résumé et critique ci-dessus). Pour ma part je ne partage pas ces avis. Je ferai l’économie des 2 tomes suivants. Le livre offre un vrai plaisir de lecture, c’est vrai. Le rythme de l’action est soutenu, les personnages tous plus excentriques les uns que les autres, le tout assaisonné d’une bonne dose d’humour décapant. Mais enfin, sorti du contexte et du mystère qui entoure le livre et l’auteur, il reste une parodie de western, de film de vampire, de film policier, un scénario de film de série B. Pas de quoi crier au chef-d’œuvre ! La lecture doit se faire au 2ème voire au 3ème degré sinon c’est simplement une histoire de vampires pour adolescent, pas plus ! Mais le bouquin bénéficie du « buzz du Net » et d’une propagande bien orchestrée qui en font un phénomène éditorial. Mais passé le phénomène de mode, le livre ne restera pas dans la postérité, à mon avis. Si vous avez envie de lire quelque chose d’original, à la mode, rock’n’roll et cool, vous pouvez vous laisser tenter. Mais si vous êtes insensibles aux mots qui font jeune et branché et que vous ne jugez que la qualité d’un bouquin (sans prétention aucune), vous trouverez facilement mieux.

Ma note : 3 / 5   

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Américain, Fantastique, Moyen, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*