Alex – Pierre Lemaitre

Date de Publication : 2011 (Albin Michel)
Genres : Policier / Thriller
Personnages principaux : Commandant de police Camille Verhœven, Alex jeune femme victime d’enlèvement

Le Commandant de police Camille Verhœven est de retour ! C’est le héros du premier roman de Pierre Lemaitre, Travail soigné. La fin de cet épisode a été dramatique pour lui : il a perdu sa femme et le bébé qu’elle portait. Il a repris son travail mais il ne veut plus s’occuper de disparition, il ne prend plus que des affaires secondaires ou des affaires avec des morts bien morts mais surtout pas de kidnapping. Hors voici que son supérieur le sollicite sur une affaire d’enlèvement parce que personne d’autre n’est disponible pour l’instant. Il renâcle mais finit par accepter à condition d’être rapidement relevé par un autre policier dès que l’on en trouvera un de libre. Évidemment il ne lâchera jamais cette enquête, il s’y consacrera totalement.
Le commandant Verhœven est un policier particulier, loin de l’archétype du flic que l’on trouve dans les films ou les romans du genre. Il est chauve et il a la taille d’un enfant de 12 ans : 1,45 mètre ! C’est un petit homme mais un grand policier. On lui confie donc l’enquête sur un enlèvement. Une jeune femme a été attaquée et embarquée dans une voiture. Il y a un seul témoin. On ne connaît l’identité ni de la victime, ni du ravisseur. La première partie du livre décrit l’enlèvement et la séquestration. C’est la victime qui raconte son martyre, enfermée dans une cage suspendue dans laquelle elle ne peut ni se lever ni s’allonger. Les rats rodent autour attendant qu’elle soit assez faible pour l’attaquer. Les policiers dirigés par le commandant Verhœven vont-ils la trouver et la sauver d’une mort horrible ? C’est le suspense de cette première partie.
Comme dans son livre précédent Robe de marié, le livre se compose de trois parties, sobrement intitulées I, II, III. Avec Pierre Lemaitre une nouvelle partie n’est pas seulement la suite de celle d’avant, c’est un contre-pied de la précédente. Il y a toujours un effet de surprise, une vision tout à fait inattendue des évènements. C’est pour cela qu’il est difficile de résumer ses bouquins sans dévoiler cet effet de surprise qui fait l’intérêt de ses livres. Aussi, comme dans Robe de Marié que j’ai chroniqué précédemment, je ne parlerai que de la première partie pour préserver cet effet recherché par l’auteur. Sachez simplement que c’est très bien construit et que plus on avance dans la lecture, plus l’intérêt et le suspense grandissent. Pierre Lemaitre prend plaisir à nous mener en bateau en nous présentant une vision des évènements, puis une autre, vue d’un angle différent, tout en préservant l’unité de l’histoire. C’est fait avec astuce et talent, loin des grosses ficelles que l’on trouve chez des auteurs spécialistes du rebondissement improbable. On découvrira ainsi qu’Alex n’est pas n’importe qui !
Avec ce nouveau roman Pierre Lemaitre confirme son talent et s’installe parmi les meilleurs auteurs de polars, au niveau des grands auteurs américains, à mon avis. Cet Alex est vraiment passionnant, je le conseille sans aucune réserve.

Ma note : 4,5 / 5

Partager sur les réseaux sociaux
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Ce contenu a été publié dans Coup de Cœur, Enquête, Français, Thriller, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Alex – Pierre Lemaitre

  1. Fabienne dit :

    Le fil, non, la corde de ce drame est aussi solide que celle qui retient la cage d'Alex.
    Et c'est réellement brin à brin que le chanvre finit par céder et nous apporter les clefs de cette énigme.
    Il m'est arrivé, durant la lecture, de devoir abandonner le livre pour quelques heures. Je ne pouvais m'y résoudre au prétexte que je ne pouvais abandonner Alex et la laisser seule…….Mon esprit s'y refusait!
    Magistralement construit, ce roman , à de multiples reprises, m'a glacée, malgré une température extérieure supérieure à 30°.
    Du Hitchcock à l'état pur!
    Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*